Assure-toi de ne rien manquer des nouvelles de l'industrie ! Inscris-toi à mon infolettre à chaque semaine !

5 produits du terroir québécois à rapporter lors de votre escale à Québec

Entré au patrimoine mondial de l’Unesco en 1985, le Vieux-Québec est reconnu mondialement comme merveilleux site où se balader sur des rues pavées, à proximité d’une généreuse nature. La seule ville fortifiée au nord du Mexique, la ville de Québec se distingue par son histoire, sa chaleur humaine et le fait qu’il fait bon de la découvrir toute l’année puisque chaque saison apporte son lot d’activités et de paysages à découvrir. Chaque année, plus de 250 000 passagers viennent y découvrir nos attraits principalement à l’automne ce qui concorde généralement avec l’été indien.

Que devriez-vous rapporter dans vos bagages ?

Un des premiers produits que je vous recommande de vous procurer est le thé du Labrador. Ce n’est pas un thé à proprement parler, mais bien une plante qui était consommée par les peuples autochtones du Canada. À l’époque, on l’utilisait pour soigner toutes sortes de maux tels que le rhume, étourdissements, brûlures d’estomac, problèmes rénaux et même la gueule de bois. Infusé, on y retrouve un mélange d’arômes évoquant la résine, la menthe poivrée, l’estragon et le pamplemousse. Les Amérindiens mâchaient les feuilles et s’en servaient pour aromatiser les aliments, notamment en les faisant cuire avec les viandes à forte saveur de venaison. De nos jours, vous pouvez vous en servir comme boisson chaude ou dans vos marinades. Vous pouvez également le réduire en poudre et vous en servir pour donner du goût et de la texture à vos tartares et vos ceviches.

Un autre de mes produits chouchous est une épice forestière inusitée : le poivre des dunes. Très aromatique, il laisse une agréable sensation sur les papilles.  À l’œil, il peut rappeler le poivre long, mais en termes de saveur, il est bien différent. Son parfum est riche et extrêmement complexe, avec un côté floral, presque musqué. Il possède aussi un côté résineux et sapiné qui rappelle bien la forêt d’où il provient. Il est idéal pour grillades, poissons, sauces et marinades. Sachez que vous devez l’ajouter seulement en fin de cuisson. Il fait également un heureux mariage avec les desserts au chocolat ! Je vous recommande de le broyer au mortier.

Un produit que j’offre souvent en cadeau avec une recette de Christian Bégin en prime (poulet entier avec un oignon farci dans le cul) et que je m’assure de toujours avoir sous la main sont les herbes salées sauvages. Elles sont composées de six légumes et aromates : salicorne, sel de mer, livèche écossaise, grande bardane, orpin pourpre, onagre bisannuelle et ail du Canada. La récolte se fait du printemps à l’automne dans la nature sauvage québécoise.   Elles rehaussent le goût des sauces, marinades, vinaigrettes, pommes de terre pilées, omelettes, poissons, soupes… de presque tous les plats en quelque sorte !

On ne peut passer par la vieille capitale sans faire un tour chez nos amis les Amérindiens Wendat. C’est pourquoi je vous recommande le coffret découverte du guerrier. Le coffret comprend : 100 g d’Épices du Guerrier, 100 g d’épices Tomahawk, 1 bouteille de sauce piquante La Scorbut et 100 g de Poivre Boréal au Bacon. Ce mélange d’épices issu du territoire Wendat est unique. Elles offrent des arômes d’érable au parfum fumé sur une touche boréale de poivre des dunes qui sauront charmer toutes les papilles.

Je ne peux passer outre tous les alcools faits au Québec que vous pourriez rapporter avec vous. Il y a tout d’abord le fameux vin de glace (qui provient de raisins récoltés une fois qu’ils ont gelé sur la vigne), ensuite il y a le Sortilège qui est fait avec du whisky et du sirop d’érable. Sinon vous pouvez rapporter du Caribou qui est une boisson traditionnelle québécoise composée de vin rouge et d’alcool fort. La recette originale viendrait de la Voûte Chez Ti-Père qui avait un commerce situé sur la rue Sainte-Thérèse dans la basse-ville de Québec. Il y a aussi le Minaki qui est en fait une liqueur de bleuets. Sinon vous trouverez toutes sortes de bières provenant d’excellentes micro-brasseries ou de cidre provenant des vergers environnants.

N’hésitez pas à consulter quelques sites web avant votre séjour afin de repérer les meilleures adresses, tels que Chez Boulay-Comptoir Boréal, la boutique produits du terroir, l’épicerie J. A. Moisan ou le Marché Ste-Ursule, etc.

Découvrez aussi

Restaurant_bayou_quartier_francais

Savourer et déguster la Nouvelle-Orléans

Nous avons élaboré précédemment sur la cuisine cajun, mais quand est-il de la cuisine créole? Pour mieux faciliter notre compréhension, nous allons devoir visiter un petit pan de l’histoire.

Rob : Humanoïde

MSC Croisières présente le premier barman robotique humanoïde en mer

Et ça continue pour les avancées technologiques à bord des navires de MSC Croisières afin de toujours surprendre les passagers. Cette semaine, ils ont dévoilé plusieurs détails du MSC Starship Club dont une expérience immersive et futuriste dont Rob, le tout premier barman robotique humanoïde en mer, qui en est la vedette.

Les clés du MSC Virtuosa sont officiellement remises à MSC Croisières

Invitée par l’équipe des communications de MSC Croisières, le 1er février dernier, j’ai eu le privilège d’assister au lancement de presse virtuel de la livraison de leur dernier navire le MSC Virtuosa. Au cours de cet entretien, beaucoup de sujets ont été abordés tels que les nouveautés de ce navire, l’expérience du passager, l’environnement, les protocoles sanitaires et de sécurités des voyageurs et membres d’équipages sans oublier le maintien du plan de match de la compagnie. Oui, un rendez-vous optimisé, mais combien informatif !

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à l'infolettre à chaque semaine

Pour ne rien manquer des nouvelles de l’industrie !

La marque de référence indépendante qui donne une voix aux passagers de croisières !