Faites partie d'une communauté passionnée !
Chaque semaine via mon infolettre, je vous parle d'actualités, des compagnies de croisières, des destinations avec des infos exclusives et bien plus !

Votre résumé d’actualités croisières – Édition 20 juin 2021 juin

La croisière fait un retour en force

Une nouvelle enquête d’Expedia confirme encore une fois que la croisière fait un retour plus fort que jamais. Il est précisé que 44 % des nouvelles réservations de croisières sont pour 2021, 20 % étant des croisières qui partent cet été.

Malgré que les croisières coûtent plus cher par personne qu’avant la pandémie, les gens continuent de magasiner et de comparer les prix entre différentes lignes. Après la valeur qualité-prix comme premier choix lors de la réservation une croisière s’ajoute maintenant la fonction du niveau de respect de l’environnement de la compagnie de croisière. Intéressant !

Le nouveau navire Royal Caribbean, la coupe de l’acier est réalisée

Le premier morceau acier a été coupé pour le tout premier navire de la nouvelle classe Icon de Royal Caribbean. En fait, la compagnie a révélé que le premier navire de trois sera nommé : Icon of the Seas.

La cérémonie s’est déroulée au chantier naval Meyer Turku en Finlande, où sera construit le premier navire fonctionnant au gaz naturel liquéfié de Royal Caribbean, dont les débuts sont prévus pour l’automne 2023. Les deux autres navires devraient suivre en 2025 et 2026.

Deux ports d’Alaska accueillent le premier navire de croisière depuis 2019

C’est dans les petites communautés portuaires de Haines et Skagway, en Alaska, que les premiers passagers de croisières ont accueilli depuis 2019. C’est le petit American Constellation avec 80 passagers à bord qui ont passé son vendredi à Skagway et puis samedi à Haines. Au cours des prochains mois, des navires de Norwegian Cruise Line et Royal Caribbean devraient également visiter Skagway.

Un autre navire de la compagnie de croisière Viking a repris les croisières aux Bermudes.

La compagnie de croisière a accueilli des passagers américains à bord du Viking Orion pour la première fois en 15 mois.

« Aujourd’hui est une étape extraordinaire alors que le monde continue de rouvrir pour les voyages internationaux. Au nom de toute la famille Viking, nous sommes ravis d’accueillir à nouveau nos fidèles invités américains », a déclaré Torstein Hagen, président de Viking.

De plus, en juillet, Viking redémarrera les croisières fluviales européennes avec des itinéraires au Portugal, en France et le long du Rhin.

Royal Caribbean annule le voyage inaugural de l’Odyssey of the Seas après que huit membres d’équipage aient été testés positifs COVID.

Les passagers qui espéraient naviguer sur le tout dernier navire de Royal Caribbean le mois prochain ont été déçus d’apprendre que leurs croisières ont été annulées cette semaine.

Car, peu de temps après l’arrivée de l’Odyssey of the Seas aux États-Unis, plusieurs membres d’équipage ont été testés positifs pour COVID. Ces derniers n’ont été vaccinés qu’après l’arrivée du navire aux États-Unis.

“Au cours des tests de routine, huit membres d’équipage ont reçu un résultat de test positif pour COVID-19. Les 1400 membres d’équipage à bord de l’Odyssey of the Seas ont été vaccinés le 4 juin et seront considérés comme complètement vaccinés le 18 juin. Les cas positifs ont été identifiés après la vaccination et avant qu’ils ne soient pleinement efficaces. Michael Bayley, président et chef de la direction de Royal Caribbean International

Étant donné la situation, les départs prévus de ce navire au départ de Fort Lauderdale sont annulés jusqu’au du 31 juillet. Tout ceci a eu un impact sur les départs annoncés précédemment du navire à partir du 3 juillet.

Actuellement, Royal Caribbean prévoit de quitter la Floride avec le navire sans mandat de vaccination des passagers. Les passagers qui ne sont pas vaccinés ou qui choisissent de ne pas fournir de preuve de vaccination seront confrontés à des protocoles à bord plus stricts, dont certains les verront engager des frais supplémentaires de leur propre poche.

Le CDC des États-Unis a mis à jour ces directives de croisières pour les passagers.

À l’instant où l’industrie des croisières se rapproche de plus en plus de la reprise dans les ports nord-américains, le Centers for Disease Control and Prevention (CDC) a changé les termes de leur avertissement vis-à-vis l’industrie.

Maintenant au lieu d’avertir que les navires de croisière présentent un risque ‘très élevé’ pour tous les voyageurs, l’agence affirme qu’ils présentent un risque ‘élevé’ pour ceux qui n’ont pas été vaccinés.

Voici un résumé des recommandations du CDC

Avant de monter à bord 

  • Tous les passagers de croisière se doivent d’être complètement vaccinés, soit deux semaines après une dose unique dans une série à une dose ou deux semaines après la deuxième dose dans une série à deux doses.
  • Tous les passagers doivent passer un test COVID-19 1 à 3 jours avant le départ, même s’ils sont complètement vaccinés. S’il y a un résultat positif, le CDC indique que les passagers devraient isoler et annuler leurs projets de voyage.
  • Il est conseillé à tous les voyageurs d’avoir une couverture d’assurance voyage comprenant un plan pour obtenir des soins à l’étranger si nécessaire. Le CDC ajoute : ‘Envisagez de souscrire une assurance supplémentaire qui couvre les soins de santé et l’évacuation d’urgence, surtout si vous voyagez dans des régions éloignées.’

Pendant la croisière 

  • Il est conseillé aux personnes non complètement vaccinées de rester à au moins six pieds de toute personne ne faisant pas partie de leur groupe de voyage, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur et ce, en plus de toutes les précautions telles que le désinfectant pour les mains, se laver les mains fréquemment et éviter de toucher les yeux, le nez ou la bouche.
  • Tous les passagers doivent porter un masque dans les espaces intérieurs partagés, et même ceux qui sont entièrement vaccinés puisque cela est requis pour toutes les ‘formes de transport public à destination, à l’intérieur ou à l’extérieur des États-Unis. Le port du masque n’est pas obligatoire dans les espaces extérieurs, mais fortement recommandés pour les passagers non complètement vaccinés qui courent un plus grand risque de maladie grave.
  • Les autorités sanitaires étrangères peuvent mettre en œuvre des procédures de quarantaine formelles s’ils identifient un cas de COVID-19 à bord d’un navire de croisière, et pourraient éventuellement refuser d’amarrer un navire ou permettre aux passagers de débarquer.

Une fois de retour à la maison 

  • Si vous terminez votre croisière dans un port étranger, le CDC conseille que tous les passagers aériens aux États-Unis, y compris les citoyens américains et les personnes entièrement vaccinées, d’obtenir un résultat de test COVID-19 négatif au plus de trois jours avant le voyage ou la documentation de récupération de COVID-19 au cours des trois derniers mois avant l’embarquement.
  • Ceux qui ne sont pas complètement vaccinés devraient subir un test de dépistage du COVID-19 dans les trois à cinq jours suivant leur arrivée chez eux, selon le CDC. L’agence indique également que les voyageurs de cette catégorie doivent rester chez eux et se mettre en quarantaine pendant sept jours après le voyage en croisière, même avec un test négatif. Ceux qui choisissent de ne pas être testés doivent s’isoler par eux-mêmes en quarantaine pendant 10 jours.

L’État de Floride a remporté avec succès la première partie du procès intenté par le gouverneur contre les CDC.

L’État de Floride a remporté une victoire partielle vendredi dans son procès contre le CDC des États-Unis concernant son ordonnance de navigation conditionnelle.

Le gouverneur de Floride accuse le CDC d’aller trop loin en imposant des règles limitatives et capricieuses tout en retardant inutilement la publication de directives qui permettraient à l’industrie des croisières de reprendre du service.

Vendredi, dans une ordonnance, le juge du tribunal de district américain a statué en faveur de la Floride en accordant à l’État l’injonction préliminaire qu’elle demandait interdisant au CDC de mettre en œuvre et d’appliquer l’ordonnance de navigation conditionnelle contre tout navire de croisière arrivant ou partant d’un port de Floride.

La santé et la sécurité des croisiéristes, des équipages et des communautés que nous visitons restent la priorité absolue pour les membres des compagnies de croisière CLIA, et les navires de croisière sont en bonne voie pour offrir au public voyageur un niveau élevé d’atténuation du COVID-19’ — Laziza Lambert porte-parole de Cruise Lines International Association.

Depuis, l’ordre de navigation conditionnel a connu de multiples modifications et des changements d’orientation au fur et à mesure que la situation mondiale évoluait.

Princess Cruises annonce un redémarrage à l’automne avec huit navires de croisières.

Suite à la collaboration avec des représentants du gouvernement et à l’évolution des directives du CDC, Princess Cruises a annoncé que davantage de navires, de dates et d’itinéraires des États-Unis seront disponibles.

C’est du 25 septembre au 28 novembre que huit des navires de Princess de la classe Medallion transporteront des passagers dans les Caraïbes, le Canal de Panama, le Mexique, Hawaï et la côte californienne. Les détails demeurent en cours de finalisation pour les repas, les divertissements et les excursions à terre et seront annoncés dans les semaines à venir.

Les croisières Princess sont disponibles pour les passagers entièrement vaccinés qui ont une preuve de vaccination. Dans un communiqué, Princess a déclaré qu’elle continuait de surveiller les dernières directives du CDC et qu’elle ajusterait les protocoles à bord et les exigences de vaccination si nécessaire.

Découvrez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à l'infolettre à chaque semaine

Pour ne rien manquer des nouvelles de l’industrie !

La marque de référence indépendante qui donne une voix aux passagers de croisières !