Faites partie d'une communauté passionnée !
Chaque semaine via mon infolettre, je vous parle d'actualités, des compagnies de croisières, des destinations avec des infos exclusives et bien plus !

Premier voyage de MSC : Pas de passe-droit pour les passagers qui ne respectent pas les nouveaux protocoles

Croisière MSC Grandiosa
Le MSC Grandiosa ©MSC Croisières

Étant le premier navire de croisières de grande capacité à reprendre les activités depuis l’arrêt complet de l’industrie en mars dernier, tous les regards sont évidemment tournés vers MSC Croisières surtout au point de vue des nouveaux protocoles de santé et de sécurité sanitaire.

Pas de place à déroger aux règles établies puisqu’une famille l’a apprise à ses dépens car elle a été expulsée du MSC Grandiosa pour violation des nouveaux protocoles mis en place concernant les excursions à terre.

Mais pourquoi ?

Lors de son redémarrage, MSC Croisières a entièrement révisé son protocole de santé qui précisait clairement entre autres que tous passagers désirant descendre du navire dans n’importe quel port visité au cours de leur voyage devraient obligatoirement prendre des excursions organisées par la compagnie. Ceci permet d’assurer et de respecter un niveau élevé de santé et de sécurité tant sur terre qu’à bord.

Or, la famille en question a quitté l’excursion organisée par MSC à Naples, en Italie. Elle a donc rompu la « bulle sociale » sûre que MSC Croisières avait créée pour leur permettre de profiter en toute sécurité de leur visite dans cette ville. De ce fait, elle ne pouvait plus être autorisée à remonter à bord du navire. Tout ceci sert à protéger les autres passages, l’équipage et les communautés visitées.

Ces nouveaux protocoles émis par MSC Croisières qui obligent les passagers à acheter des excursions auprès de la compagnie de croisières comportent plusieurs aspects. Entre autres, elle s’assure qu’une désinfection soit faite correctement lors des transferts, que la distanciation sociale soit respectée et que le personnel (guides et chauffeurs) accompagnant les passagers porte l’équipement de protection nécessaire et qu’il a subi un examen de santé.

Suite à ceci, le navire a poursuivi son voyage vers Palerme, en Italie où il effectue une croisière de sept nuits principalement dans les ports italiens avec un saut à La Valette sur l’île de Malte au départ de Gênes.

Découvrez aussi

Abonnez-vous à l'infolettre à chaque semaine

Pour ne rien manquer des nouvelles de l’industrie !

La marque de référence indépendante qui donne une voix aux passagers de croisières !