PONANT reprend la mer avec un protocole sanitaire ultra-renforcé

Deux des navires de PONANT ©Philip Plisson

La compagnie française de petits yachts de croisière a redémarré ses opérations avec huit navires qui navigueront au départ de la France, d’Islande et de la Polynésie française avec à bord, des voyageurs locaux, le temps que les restrictions de voyage s’estompent. D’autres destinations devraient être annoncées au courant des prochaines semaines. Ils sont l’une des premières compagnies de croisière à reprendre les activités.

Continuant d’être fidèle à leur origine en maintenant une démarche de navires de croisières à taille humaine avec 150 clients en moyenne et en offrant un tourisme responsable et durable, PONANT a dû s’adapter au contexte et à la nouvelle demande ce qu’il a permis de réinventer son offre avec la création de 5 itinéraires d’exceptions, tous inédits le long du littoral français, hors des sentiers battus.
⦁ Le Lyrial naviguera au départ de Nice
⦁ L’Austral au départ de Marseille
⦁ Le Bougainville au départ de Bordeaux
⦁ Le Dumont D’Urville en Normandie au départ du Havre
⦁ Le Bellot en Islande
⦁ Le Boreal au Spitzberg
⦁ Le Paul Gauguin à Tahiti au départ de Papette

Le Soleal est positionné à Tahiti et Le Laperouse en Nouvelle-Calédonie, en attendant le feu vert des autorités australiennes et néo-zélandaises pour repartir dans le Pacifique Sud.

Pour assurer la reprise des activités, la compagnie a renfoncé l’ensemble des protocoles de sécurité, ses infrastructures avec de l’équipement médical dernière génération à bord des navires de sa flotte incluant des appareils médicaux qui sont au-delà de toutes normes touristiques actuelles pour s’assurer que ses navires sont sûrs contre le COVID-19. Des normes sanitaires instaurées étant supérieures à toutes les réglementations internationales.

La sécurité avant tout © Mike Louagie

Le protocole repose sur 3 niveaux de barrières :
⦁ Des conditions d’accès à bord drastiques tels qu’un test PCR au maximum 48h avant l’embarquement et 72 h pour les longs voyages pour les passagers et l’équipage ainsi que la désinfection de tous les objets (bagages et marchandises) par brumisation ou lampe UV.
⦁ Des protocoles sanitaires rigoureux tout au long de la croisière avec la distanciation sociale et une surveillance quotidienne de la bulle sanitaire. ⦁ Des bornes automatisées de prise de température à des endroits stratégiques ont été installées et une désinfection systématique.
⦁ Des contrôles quotidiens pour les passagers, les navires et le matériel.

Pour les passagers, le port du masque est obligatoire dans les espaces communs et pour les déplacements toutefois il demeure conseillé le reste du temps. Concrètement sur le navire, ceci se reflète par un nettoyage 2 fois par jour des cabines et entre chaque sortie en zodiacs maintenant limitée à 6 passagers. De plus, aucun buffet n’est offert mais, une restauration avec service aux tables uniquement et sans contacts. La capacité du théâtre et des lieux de divertissement sont également réduits.

Rappelons qu’aucun cas de COVID-19 n’a été détecté à bord de la flotte PONANT.

Découvrez aussi

navire_croisiere

Le CDC lève son ordonnance de non-navigation et dévoile le nouveau protocole sous conditions

Le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) des États-Unis n’a pas prolongé l’ordonnance d’interdiction des croisières, le fameux « No Sail Order », en vigueur jusqu’au 31 octobre aux États-Unis. En fait, il a plutôt présenté une ordonnance qui permettra une reprise graduelle des croisières, mais sous plusieurs conditions sanitaires et de nombreuses exigences très strictes dans les eaux américaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à l'infolettre

Le meilleur de notre contenu écrit et et vidéo, nos promotions, nos événements & ateliers.

La marque de référence indépendante qui donne une voix aux passagers de croisières !