Faites partie d'une communauté passionnée !
Chaque semaine via mon infolettre, je vous parle d'actualités, des compagnies de croisières, des destinations avec des infos exclusives et bien plus !

Mangez local : La Fromagerie de L’Isle-aux-Grues

Oui nous écrivons pour un magazine portant sur les croisières, mais présentement cette industrie étant en pause du moins de ce côté-ci de l’Atlantique et que le gouvernement canadien nous recommande de cultiver local, alors je me suis dit que je pourrais partager avec vous mes coups de cœur pour des entreprises et des produits d’ici.

En temps d’incertitude comme nous vivons, j’ai été privilégiée de pouvoir visiter la fromagerie sous de strictes conditions sanitaires mises en place bien avant cette pandémie planétaire. Monsieur Daniel Leduc, le directeur principal de la fromagerie m’a accompagné avec grand plaisir au cours d’une visite guidée personnalisée de ces installations. Je dois dire qu’ils sont vraiment à la fine pointe de la technologie et qu’il utilise des procédés assez innovateurs, je ne peux vous en dire plus pour ne pas révéler leurs secrets…

Fouettée par les vents, bercée par le fleuve.

L’Isle-aux-Grues est située dans la belle région de Chaudière-Appalaches. Pour accéder à cette belle île qui fait que 10 km de long par 1,5 km de large, nous devons prendre un traversier à Montmagny. Durée de la promenade : Une vingtaine de minutes. Petit conseil : Je vous suggère très fortement de vous y rendre d’avance, car il n’y a que 23 voitures qui peuvent prendre place à bord. De plus, certaines traversées sont priorisées par des véhicules commerciaux et les horaires sont établies en fonction des marées. L’autre option qui s’offre à vous et qui est également la seule façon d’accéder à l’île en hiver, c’est l’avion ! Le trajet prend 10 minutes et le coût est de 20 $ pour l’aller-retour. Preuve d’ingéniosité des 130 habitants permanents, lorsqu’une tempête s’abat sur cette région, les enfants qui doivent se rendre en avion pour aller à l’école, font jumelage avec des familles résidant sur le continent pour héberger les jeunes.

La lumière, les couleurs exceptionnelles, les sentiers, les grèves, l’immensité du paysage, la grande variété d’oiseaux (plus de 250 sortes dont les hérons, les oies blanches, les hiboux des marais, des buses, etc.) et de plantes rares. L’île possède près de 600 espèces végétales dont 24 rares comme la gentiane de Victorin, les levés et les couchers de soleil ainsi que le mouvement perpétuel des marées font de L’Isle-aux-Grues un environnement parfait pour que les vaches puissent produire un lait d’excellente qualité.

Généalogie de la fromagerie

La Fromagerie de L’Isle-aux-Grues est la plus importante fromagerie artisanale au Canada. Elle est issue d’une coopérative qui a pris naissance dans les années 70, plus précisément en 1977 sous le nom de la Société coopérative agricole de l’Île-aux-Grues. À l’origine, ils étaient 14 producteurs laitiers qui n’avaient qu’un seul but commun : transformer tout leur lait produit en cheddar vieilli de l’Île-aux-Grues. Les années ont passé, les retraites arrivées, les décès, des départs de l’île et plusieurs incidents plus tard, le nombre de producteurs a diminué à 5 puis à 3 en 2019. Le quota laitier de l’île est toutefois toujours maintenu et 100 % du lait produit est transformé en fromage à la fromagerie.

Elle a bâti sa réputation avec son fromage vieilli au Québec. Vers la fin des années 2000, elle s’est intéressée aux fromages fins avec la création du Mi-Carême, un fromage pour rendre hommage à la fête de la Mi-Carême célébrée à l’île chaque année en mars. Ce fromage fait à 100 % de lait de vache non pasteurisé est de type pâte molle, il a un goût velouté et onctueux qui révèle une touche agréable et fraîche de noisette, de champignons et de beurre.

Évolution des fromages

De nos jours, la fromagerie fabrique et offre désormais 12 fromages fins en plus de la fabrication continue de cheddars vieillis et appréciés des fins connaisseurs. Empreinte de l’histoire de la Seigneurie de L’Isle-aux-Grues, la fromagerie relate les personnages, les lieux et les habitudes de l’île et de l’archipel dans l’appellation de ses fromages.

L’élan s’est fait lorsque la fromagerie à demander la collaboration du peintre Jean-Paul Riopelle qui possédait une maison sur l’ile voisine : l’ile aux oies, c’est ainsi que vit le jour le Riopelle de l’isle, mon fromage préféré au monde. Ce fromage est le premier fromage québécois triple crème fait à base de lait non pasteurisé. Au goût, il révèle des saveurs de beurre, de champignons frais avec une touche végétale et salée, il fond littéralement dans la bouche.

En 2005, vient la Tomme de Grosse-Isle qui se veut un hommage aux nombreux immigrants de passage à l’archipel lors de la grande Quarantaine. C’est un fromage à pâte demi-ferme et à croute mixte. En bouche, on y découvre des arômes de champignons sauvages avec un léger goût acidulé qui tend vers le fruité. Excellent en fondue aux fromages d’ailleurs.

Le Canotier de l’isle pour sa part arrive en 2012 pour célébrer le 35e anniversaire de la fromagerie et en hommage à ses fondateurs. Il illustre le seul moyen de transport de l’époque vers le continent. C’est un fromage de type pâte ferme à croute lavée, il révèle des goûts très typés de noisette, avec de belles notes fruitées et de crème.

En septembre 2018, la fromagerie introduit, endossée de sa nouvelle marque de commerce la Fromagerie de l’Isle, le 1er fromage de sa relation privilégiée avec Marc Séguin, un peintre québécois habitant maintenant à l’isle aux oies, celui qui a tant inspiré Riopelle, La Bête-à-Séguin et 5 nouveaux fromages artisanaux : Le Haut-Marais de l’Isle salue la belle batture qui relie les deux îles ; le Curé Quertier de l’Isle, un fromage de type d’abbaye à la mémoire du premier curé de l’île ; le Cheval Noir de l’Isle, l’un des nombreux contes de l’île et le Houblonneux de l’Isle, à ses nombreuses soirées bien arrosées.

En 2019 s’ajoute également à la collection des fromages fins, un fromage additionnel, la Raclette de l’Isle, un fromage festif et saisonnier (à essayer cet automne assurément). En 2020 vient le Macpherson de l’Isle, honneur à l’une de ses nobles familles de la seigneurie et l’Angélique-À-Marc pour rendre grâce à cette magnifique plante naturelle des battures.

Pour bien les apprécier

Il y a plusieurs façon de déguster ses excellents fromages, que ce soit en plateau servi avec des fruits (pommes, canneberges séchées, poires, raisins par exemple) et des noix telles que de Grenoble, des noisettes, des pins ou des pacanes ainsi qu’en en fondue au fromage. Voici ma recette :

  • 150 g de Canotier de l’Isle,
  • 150 g de Tomme de Grosse-Isle
  • 150 g de Cheddar vieilli de L’Isle-aux-Grues
  • Une gousse d’ail pelée puis écrasée
  • Une échalote française ciselée
  • Environ 1 tasse de vin de type Riesling ou de bière blanche
  • 1 c. à soupe de fécule de mais
  • Une pincée de muscade
  • Poivre et sel

J’ai découvert ma découverte lors de mon séjour sur l’ile, qu’il était possible d’utiliser leurs fromages en raclette avec le Macpherson de l’Isle, la Tomme de Grosse-Isle et le Canotier de l’Isle.

La Fromagerie de l’Isle a maintenant sa boutique en ligne où vous pouvez vous procurer leurs fromages. Un fait intéressant à noter, ils livrent partout au Québec leurs produits dans des boîtes réfrigérées, recyclables et fabriquées localement dans la région de la MRC de Montmagny. Les sachets de glaces et les mousses utilisés pour conserver le froid sont biodégradables. Avec cette manière de procéder, la fromagerie souhaite rendre accessibles leurs fromages à tous les consommateurs peu importe leur région et de façon écologique. Maintenant, serez-vous vous retenir de tous les acheter… moi je n’ai pas pu !

* Un grand merci si généreux à la Fromagerie de l’Isle pour l’ensemble des photos que vous voyez dans cet article. Elles ont toutes des droits réservés de la Fromagerie de l’Île-aux-grues !

Découvrez aussi

Votre résumé d’actualités croisières – Édition 6 juin 2021

* MSC dévoile son plus grand navire de croisière de tous les temps
* Disney reçoit l’approbation pour une croisière test
* L’Espagne accueillera à nouveau les navires de croisière
* MSC Croisières annonce la construction de son nouveau terminal à Barcelone
* L’ancien Queen Mary, le navire-hôtel face à l’incertitude
* Le plus récent navire du Carnival, le Mardi Gras est arrivé à Port Canaveral, en Floride
* Royal Caribbean annonce le déploiement américain de six autres navires cet été

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à l'infolettre à chaque semaine

Pour ne rien manquer des nouvelles de l’industrie !

La marque de référence indépendante qui donne une voix aux passagers de croisières !