Faites partie d'une communauté passionnée !
Chaque semaine via mon infolettre, je vous parle d'actualités, des compagnies de croisières, des destinations avec des infos exclusives et bien plus !

Le CDC lève son ordonnance de non-navigation et dévoile le nouveau protocole sous conditions

Le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) des États-Unis n’a pas prolongé l’ordonnance d’interdiction des croisières, le fameux « No Sail Order », en vigueur jusqu’au 31 octobre aux États-Unis. En fait, il a plutôt présenté une ordonnance qui permettra une reprise graduelle des croisières, mais sous plusieurs conditions sanitaires et de nombreuses exigences très strictes dans les eaux américaines.

C’est en suivant obligatoirement le document de 40 pages intitulé : « Cadre relatif à l’ordonnance conditionnelle de navigation pour les navires de croisières » que les compagnies de croisières reprendront du service aux États-Unis. Toutefois, avant d’avoir le feu vert pour débuter ou poursuivre des opérations avec des passagers, les compagnies de croisières devront sans équivoque avoir obtenu le « Certificat de navigation conditionnel dans le cadre de la COVID-19 » délivré par les CDC. Ce dernier attestera que les compagnies satisferont aux exigences et conditions du CDC. L’ordonnance du CDC entre en vigueur dès sa signature.

Cette nouvelle a été accueillie favorablement par l’industrie des croisières et la CLIA. La présidente de CLIA, Kelly Craighead, a mentionné que :

« Guidés par les recommandations de grands experts en santé et en sciences, y compris le “Healthy Sail Panel” (HSP), nos membres s’engagent à 100 % à aider à protéger la santé de leurs passagers, de leurs équipages et des communautés desservies. Ils sont prêts à mettre en œuvre de multiples couches de protocoles éclairés par les dernières connaissances scientifiques et médicales. »

De notre côté de la frontière, n’oublions pas que le gouvernement du Canada maintient toujours son avertissement officiel d’« éviter tout voyage en croisière à l’extérieur du Canada jusqu’à nouvel ordre » en plus de prolonger son interdiction de naviguer en eaux canadiennes jusqu’au février 2021 pour les navires de croisières de plus de 100 personnes, entre autres.

Découvrez aussi

Faire entrer un paquebot dans un étang !

C’est ce que j’ai fait tout l’automne ! Faire entrer un paquebot de projets dans un étang ! Pas évident quand tu es une entrepreneure créative qui adore innover, passionnée par l’industrie des croisières et que ton expertise est là-dedans !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à l'infolettre à chaque semaine

Pour ne rien manquer des nouvelles de l’industrie !

La marque de référence indépendante qui donne une voix aux passagers de croisières !